Afrique du Sud: l'ANC attend plus de 40 chefs d'Etat pour son centenaire

Par La rédaction

BLOEMFONTEIN (AFP) - (AFP)

Le Congrès national africain (ANC) attend une quarantaine de chefs d'Etat pour célébrer ses cent ans, dimanche à Bloemfontein (centre), a indiqué mercredi Baleka Mbete, coordinatrice nationale du parti au pouvoir en Afrique du Sud.

"Aujourd'hui, nous voulons confirmer qu'un total de 46 chefs d'Etat en exercice ont confirmé leur présence", a-t-elle souligné lors d'une conférence de presse, précisant que "la situation évolue à chaque minute".

Faute d'une liste complète, Mme Mbete a énuméré un certain nombre de pays dont les présidents sont attendus: Botswana, Congo, Malawi, Mozambique, Namibie, Nigeria, Ouganda, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe, de même que le roi du Lesotho.

Interrogée sur la présence de chefs d'Etat non-africains, elle n'a cité que celle du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

La Chine et la Russie enverront "une très forte délégation", a-t-elle ajouté, signalant également la présence de représentants de 80 "partis frères" dont le Parti social-démocrate (SPD) allemand, le Parti travailliste norvégien ou le Parti du Congrès indien.

La sécurité a été renforcée dans la capitale de la province de l'Etat libre, que l'ANC désigne volontiers sous son nom africain de Mangaung, le nom de la communauté urbaine.

Le plus vieux "mouvement de libération" africain, au pouvoir depuis 1994, prévoit trois jours de festivités, de vendredi à dimanche.

Elles comprendront notamment un tournoi de golf, une cérémonie de purification comprenant le sacrifice d'animaux, des activités folkloriques, un dîner de gala, l'allumage d'une flamme du centenaire, un service religieux dans l'église où fut fondée l'ANC et, dimanche, jour du centenaire, un grand meeting se tiendra dans le stade de la ville où le président Jacob Zuma prendra la parole et un spectacle résumera les cent ans de l'ANC en cent minutes.

Les organisateurs attendent environ 100.000 personnes.