Afrique du Sud: les mineurs d'Implats prêts à faire grève

Par La rédaction

Johannesburg (AFP)

Les mineurs adhérents au syndicat radical Amcu sont prêts à faire grève chez Impala Platinum (Implats) pour obtenir des hausses de salaires supérieures à ce que propose ce groupe sud-africain, numéro deux mondial du platine, a indiqué leur leader mardi.

"Les membres ont confirmé qu'ils étaient prêts à faire grève", a indiqué à l'AFP le président d'Amcu, Joseph Mathunjwa.Aucune date n'est arrêtée et "il n'y aura pas de grève cette semaine", a-t-il précisé.

Implats emploie au total environ 33.000 mineurs dans le plus important gisement mondial de platine près de Rustenburg, à une centaine de kilomètres au nord de Johannesburg. 

Début 2012, la société avait été affectée par une grande grève sauvage de six semaines, qui avait fait trois morts sur fond de rivalités syndicales.Ce mouvement était intervenu quelques mois avant une explosion sociale majeure dans ce bassin minier après que la police eut tué 34 mineurs en grève chez un autre producteur, le britannique Lonmin.

Amcu s'est imposé comme le syndicat majoritaire chez Implats.Ses adhérents veulent davantage que les 8,5% de revalorisation salariale proposée par la direction.

Il a également supplanté le syndicat national du NUM proche du pouvoir et accusé de complaisance avec le patronat, chez Lonmin et chez Anglo American Platinum, deux entreprises où il est également en position de déposer un préavis de grève.

L'Afrique du Sud assure environ 80% de la production mondiale de platine, un métal précieux utilisé pour les pots catalytiques de voiture et en joaillerie.