Afrique du Sud: un accord syndicats-patronat met fin à la grève des routiers

Par La rédaction

AFRICA RADIO
JOHANNESBURG (AFP) - (AFP)

Un accord salarial entre patronat et syndicats a été conclu vendredi pour mettre un terme à la grève des transporteurs routiers sud-africains qui pesait sur l'économie du pays depuis près de trois semaines, ont annoncé les négociateurs devant la presse.

"Nous sommes très très contents d'annoncer qu'un règlement a été trouvé.Cet accord sur trois ans assure la stabilité de notre activité pour un long moment", a indiqué David Behrens, le médiateur en chef dans ce conflit social.

"Cet accord nous convient bien (...) Nous espérons que les chauffeurs vont reprendre le travail tout de suite", a déclaré le président de l'association des employeurs routiers, Penwell Lunga.

L'accord prévoit des augmentations de salaires étalées sur trois ans, avec une progression de 10% en mars 2013, de 8% en mars 2014, de 0,25% en septembre 2014, et enfin de 9% en mars 2015.

La conclusion d'un accord avait déjà été annoncée vendredi matin, mais le principal syndicat du secteur, le Satawu, avait souhaité consulter sa base avant d'apposer sa signature sur le document de trois pages.

Depuis jeudi, trois petits syndicats -- dont deux avaient suspendu la grève -- s'étaient dit prêts à accepter les propositions du patronat, laissant le Satawu seul mener le combat.

Le conflit a perturbé l'économie du pays et de ses voisins, affectant les livraisons de différents secteurs, des pièces détachées pour l'industrie aux produits frais, mettant certaines stations-service à sec et empêchant l'approvisionnement normal de distributeurs de billets.

La grève des routiers a été émaillée de nombreuses violences, notamment l'incendie et le caillassage de plusieurs dizaines de camions.Elle a fait un mort et plusieurs blessés.