Afrique du Sud: un mort dans une bousculade devant l'université de Johannesburg

Par La rédaction

JOHANNESBURG (AFP) - (AFP)

Au moins une personne a été tuée mardi matin dans une bousculade devant l'université de Johannesburg, où des milliers d'étudiants se massaient dans l'espoir de s'inscrire avant la rentrée universitaire de 2012, a indiqué l'universidé sud-africaine.

"Une personne est morte", a déclaré un porte-parole de l'université de Johannesburg (UJ) Herman Esterhuizen.

Deux autres sont grièvement blessées, selon l'administratrice des inscriptions Marie Muller.

La désorganisation du système d'inscription et le manque de place dans les établissements d'enseignement supérieurs, qui avaient déjà provoqué l'an dernier de gigantesques files d'attentes de dernière minute, faisait l'objet de critiques avant même cet accident.

Le quotidien The Times titrait mardi matin sur "180.000 bacheliers ne pourront pas s'inscrire à l'université", précisant que 74.000 demandes d'inscription sur 85.000 avaient été refusées pour la seule université de Johannesburg.

Dès lundi, des milliers de jeunes gens, souvent accompagnés par leurs parents, avaient fait la queue dans l'espoir de pouvoir s'inscrire pour la rentrée, qui a lieu en janvier en Afrique du Sud, après les vacances de l'été austral.