Algérie: après le chef d'état-major, d'autres fidèles lâchent Bouteflika

AFRICA RADIO

27 mars 2019 à 16h29 par AFP

Après le plus haut gradé de l'armée, d'autres fidèles ont continué de lâcher mercredi Abdelaziz Bouteflika, affaibli par la maladie et contesté par la rue, en tête desquels l'ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia qui a réclamé la démission du président algérien.