Algérie-Benchikha : "Il n'y aura pas d'adjoint étranger"

Par La rédaction

C'est un Abdelhak Benchikha remonté qui a animé une conférence de presse colorée, ce mercredi matin. Après avoir fustigé le manque d'infrastructures de l'Algérie, le sélectionneur a évoqué ce fameux adjoint étranger pour clarifier un point : "Il n'y aura pas d'adjoint étranger". Le Général est toujours aussi droit dans ses bottes.

(de notre correspondant) Le coach national, Abdelhak Benchikha, qui a animé ce mercredi une conférence de presse à Alger n'a pas caché son insatisfaction par rapport au manque criant d'infrastructures dignes de ce nom et en mesure de permettre à l'Algérie d'honorer ses engagements vis-à-vis des instances internationales. Les différentes tournées effectuées en Algérie à l'effet de voir l'état des pelouses lui ont permit de dépeindre la réalité des infrastructures existantes . ''Je suis profondément déçu', a-t-il tenu à préciser en évoquant l'état des pelouses des stades algérien. Toutes les pelouses d'Algérie sont (...)

> Lire la suite