Algérie: Claude Guéant juge "encourageantes" les réformes lancées

Par La rédaction

ALGER (AFP) - (AFP)

Le ministre français de l'Intérieur Claude Guéant a jugé dimanche "encourageantes" les réformes politiques entreprises en vue d'un "supplément" de démocratie en Algérie, où il venait d'arriver pour une visite de quelques heures.

Ces initiatives "nombreuses" vont dans "le sens des préoccupations qui se sont manifestées dans la population algérienne", a-t-il souligné lors d'un point de presse avec son homologue algérien Daho Ould Kablia, suite à un premier round de discussions.

"J'ai été très impressionné je dois dire par la description que m'a faite le ministre de l'Intérieur de tous les textes qui ont été soit déjà adoptés, soit présentés au parlement afin de donner un supplément de démocratie à l'Algérie.C'est profondément encourageant", a estimé M. Guéant.

Le ministre français a aussi exprimé la "confiance" de la France envers les révolutions arabes, parce qu'elle vont "vers plus de démocratie, vers plus de liberté".

M. Guéant, qui devait être reçu par le Premier ministre Ahmed Ouyahia, se trouve à Alger pour aborder des sujets difficiles: l'affaire des otages français détenus par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), les visas avec la poursuite des discussions sur la révision des accords de 1968 et l'immigration.

Six Français sont retenus en otage au Sahel, dont deux enlevés le 24 novembre au Mali.Quatre autres, salariés d'Areva (nucléaire) et du groupe Vinci (travaux publics), sont aux mains d'Aqmi depuis leur rapt en septembre 2010 dans le nord du Niger.

L'Algérie est alliée avec ses voisins du Sahel pour lutter contre le terrorisme et le grand banditisme.

Claude Guéant est déjà venu à deux reprises à Alger en qualité de secrétaire général de l'Elysée avant sa nomination cette année au portefeuille de l'Intérieur.