Algérie-Halilhodzic : "Même si je deviens champion du monde, je serais critiqué"

Par La rédaction



Attachement ou lourde responsabilité ? Vahid Halilhodzic éprouve les deux sentiments dans son rôle de sélectionneur de l'Algérie. Souvent critiqué et mis en porte-à-faux par son président, le technicien bosnien n'est pas toujours ménagé par le poids d'une nation avide de résultats et de fierté. Si l'ancien entraîneur du PSG devrait poursuivre sa tâche jusqu'à la fin de la Coupe du monde 2014, sa reconduction comme sélectionneur des Fennecs n'est pas à l'ordre du jour. Une volonté de changement de la part du président de la Fédération algérienne, Mohamed Raouraoua, mais aussi certainement une envie de respirer de la part du technicien. Dans un (...)

> Lire la suite