Algérie: l'ex-banquier Rafik Khalifa condamné à 18 ans de prison ferme

Par La rédaction

Blida (Algérie) (AFP)

L'ancien banquier algérien Rafik Khalifa a été condamné mardi à une peine de 18 ans de prison ferme pour "association de malfaiteurs". 

Le tribunal criminel de Blida (sud-ouest d'Alger) devant lequel il comparaissait depuis le 4 mai pour un nouveau procès a retenu contre lui l'accusation d'"association de malfaiteurs" et ordonné la saisie de ses biens.Il l'a aussi condamné à une amende d'un million de dinars (10.000 euros).En 2007, l'ancien banquier avait été condamné par contumace à la prison à vie.