Algérie: l'opposant Karim Tabbou, figure du Hirak, en garde à vue

Par AFP

AFRICA RADIO

L'opposant algérien Karim Tabbou, figure du mouvement pro-démocratie du Hirak, a été placé en garde à vue mercredi soir à Alger à la suite d'une plainte déposée par un officiel, a indiqué son avocat Me Ali Fellah Benali.

M. Tabbou, 47 ans, sera présenté jeudi devant un procureur, a précisé l'avocat, cité sur les réseaux sociaux. Il avait été convoqué mercredi au commissariat pour répondre d'une plainte déposée contre lui par Bouzid Lazhari, le président du Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH), un organisme officiel.Ce dernier avait été conspué par l'opposant lors des funérailles de l'avocat Ali Yahia Abdenour, vétéran du combat pour les droits humains en Algérie, lundi dans un cimetière algérois.Karim Tabbou, emprisonné de septembre 2019 à juillet 2020, est un visage très populaire de la contestation antirégime depuis le début du Hirak il y a plus de deux ans.Sa garde à vue s'inscrit dans un climat de répression accrue contre des militants, des opposants politiques et des journalistes à l'approche des élections législatives convoquées par un pouvoir impopulaire.