Algérie: les annonces de Bouteflika, ni "recul" du pouvoir ni "victoire" de la rue

AFRICA RADIO

12 mars 2019 à 12h42 par AFP

Le retrait de la candidature à un 5e mandat du président Abdelaziz Bouteflika et le report sine die de la présidentielle du 18 avril ne marquent ni un recul du camp présidentiel ni une victoire de la contestation, estime mardi l'universitaire algérienne Louisa Dris-Aït Hamadouche.