Algérie: un homme enlevé en Kabylie par un groupe armé, a été libéré

Par La rédaction

ALGER (AFP) - (AFP)

Un Algérien de 65 ans enlevé par des hommes armés dans la région de Tizi Ouzou (110 km à l'est d'Alger), en Kabylie, a été libéré vendredi par ses ravisseurs, a rapporté un correspondant de presse.

Mokrane Belkessam, 65 ans, propriétaire d'une unité de concassage d'agrégats a été libéré à Ait-Aggoucha, à quelque 30 km de Mekla où il avait été enlevé mardi par un groupe armé, a précisé cette source.

Il a été récupéré "sain et sauf" par des membres de sa famille qui n'ont pas précisé si une rançon avait été payée, selon la même source.

Peu après l'enlèvement, la famille de la victime, la 66e enlevée depuis 2005 dans la région, avait reçu une demande de rançon de 20 millions de dinars (200.000 euros)

Depuis 2005, les enlèvements se sont multipliés en Kabylie où des membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sont actifs.

La plupart des otages détenus par des groupes armés dans cette région ont été libérés en échange de paiement de rançons aux ravisseurs, selon la presse.