Arabie: 2 policiers et 2 suspects tués après l'attentat antichiite

Par La rédaction

Ryad (AFP)

Deux policiers et deux suspects ont été tués dans l'opération de sécurité qui a suivi un attentat anti-chiite qui a fait cinq morts dans l'est de l'Arabie saoudite, a annoncé mardi le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Un échange de tirs a opposé forces de l'ordre et suspects retranchés dans la région de Qassim, au nord de Ryad, après l'attentat lundi soir, a précisé le porte-parole.Deux policiers ont été également blessés.

Selon le porte-parole, cité par l'agence officielle Spa, 15 suspects au total ont été arrêtés dans six villes saoudiennes à la suite de cet attentat contre la minorité chiite qui n'a pas été revendiqué.

L'attentat a été commis lundi peu avant minuit dans un village de l'est de l'Arabie saoudite, une région où se concentre la minorité chiite du royaume à majorité sunnite.

Il a visé des fidèles chiites dans un lieu de culte à la veille du deuil de l'Achoura, le plus important du calendrier religieux des chiites.

L'attentat a provoqué un choc en Arabie saoudite où l'establishment religieux sunnite a condamné sans nuance cette attaque, estimant qu'elle portait atteinte à l'unité nationale