Arrivée en Espagne des deux otages en Mauritanie libérés par Al-Qaïda

Par La rédaction

BARCELONE (AFP)

Les deux otages espagnols remis en liberté lundi par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Roque Pascual et Albert Vilalta, sont arrivés à l'aéroport de Barcelone (nord-est de l'Espagne) mardi à 01h20 locale (23h20 GMT lundi).

Les deux hommes, volontaires de l'ONG catalane Accio Solidaria, ont été enlevés le 29 novembre 2009 en Mauritanie alors qu'ils participaient à un convoi humanitaire.

Arrivés à Ouagadougou à bord d'un hélicoptère de l'armée burkinabè lundi à 17H51 (heure locale et GMT), ils avaient quitté la capitale du Burkina Faso à 19H30 dans un avion spécial en compagnie de la secrétaire d'Etat espagnole à la Coopération, Soraya Rodriguez.

Avant leur départ pour l'Espagne, Roque Pascual et Albert Vilalta, visiblement épuisés, avaient été reçus par le président burkinabè Blaise Compaoré.