Attentats au Nigeria: 3 morts supplémentaires, bilan national de 35 tués

Par La rédaction

MADALLA (Nigeria) (AFP) - (AFP)

L'attentat dimanche contre une église près d'Abuja, la capitale du Nigeria, le jour de Noël a fait au moins 30 morts, a indiqué une source ecclésiastique, ce qui porte le bilan de la vague d'attaques qui a secoué le pays samedi et dimanche à 35 morts.

"Ce que nous, responsables de l'église, avons compté, c'est qu'il y a eu 30 morts ici", a déclaré à l'AFP Francis Aniezue, un responsable de l'église Ste Theresa à Madalla, en périphérie d'Abuja.

Un précédent bilan, communiqué par un prêtre, faisait état de 27 morts dans cette église visée par une bombe dimanche matin.

 Une vague d'attentats revendiquée par la secte islamiste Boko Haram a secoué samedi soir et dimanche les environs d'Abuja, Jos (centre) et deux villes du nord-est, Damaturu et Gadaka, faisant au moins 35 morts.