Au Burkina Faso, l'opposition maintient ses marches

29 juin 2021 à 15h02 par Sonia 1

Au Burkina Faso, l'opposition maintient ses appels à des marches silencieuses pour dénoncer les attaques terroristes.


Le cadre de concertation du chef de file de l'opposition s'est réuni hier, après l'allocution du président du Faso qui a demandé à l'opposition à surseoir à ces manifestations. Une demande rejetée par le CFOP, le chef de file de l'opposition, Eddie Komboïgo. Il répond au micro de Stéphanie Hartmann.