Au Niger, les échauffourées se poursuivent entre manifestants et forces de l'ordre : deux morts

25 février 2021 à 12h53 par Sonia 1

AFRICA RADIO

Au Niger, la situation demeure tendue à Niamey et Zinder. Des échauffourées se déroulent toujours dans la capitale, entre les manifestants, qui contestent les résultats de l'élection présidentielle, et les forces de l'ordre.

La maison du notre confrère Moussa Kaka, correspondant de RFI, a été incendié à Niamey.

Le ministre de l'Intérieur Alkache Alhada a affirmé que deux personnes avaient trouvé la mort dans ces manifestations. 468 personnes ont été arrêtées. 

Selon Ali Idrissa, coordinateur du Réseau des organisations pour la transparence et l'analyse budgétaire (ROTAB), plusieurs leaders politiques ont été arrêtés. Pour lui, la démocratie nigérienne est à terre. Des propos recueillis par Stéphanie Hartmann.