Ban Ki-moon au Niger, deuxième étape de sa tournée au Sahel

6 novembre 2013 à 11h55 par La rédaction


Niamey (AFP)

Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon est arrivé mercredi au Niger, deuxième étape d'un voyage dans le Sahel qu'il a débuté la veille au Mali.

L'avion de M. Ban a atterri à l'aéroport de Niamey vers 10H30 (9H30 GMT).Un important dispositif de sécurité était déployé de l'aéroport à la présidence, où le secrétaire général de l'Onu doit rencontrer le chef de l'Etat nigérien Mahamadou Issoufou.

Bam Ki-Moon participera ensuite à une réunion au palais des Congrès de Niamey, avant de visiter une maternité en centre-ville puis de prononcer un discours devant l'Assemblée nationale.

Le thème de son intervention pourrait être la natalité, le Niger connaissant le plus haut taux de fécondité au monde (7,6 enfants par femme), ce qui représente un défi de taille pour l'avenir de ce pays pauvre, soumis à des crises alimentaires récurrentes mais promis à une croissance galopante.

En fin de journée, M. Ban gagnera Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, où il poursuivra son périple sahélien qu'il dot achever au Tchad.

Lundi, le représentant de l'Onu a assuré que la communauté internationale resterait "aux côtés des peuples du Mali et du Sahel", vaste région dont la population globale est estimée à environ 80 millions d'habitants, dont 17 ont été confrontés en 2012 à l'insécurité alimentaire, selon la Banque mondiale.

La guerre frappant le nord du Mali, qui a des ramifications sécuritaires et commerciales dans les pays voisins, est un des facteurs amplifiant cette insécurité alimentaire.

M. Ban voyage avec plusieurs chefs d'institutions africaines et internationales, dont l'Union africaine (UA), l'Union européenne (UE), la Banque mondiale (BM) et la Banque africaine de développement (BAD).

La BM et l'UE ont annoncé ces derniers jours qu'elles débourseront au cumulé plus de 6 milliards d'euros dans les années à venir pour cette région.