Bénin: des manifestants exigent le report de la présidentielle de dimanche

3 mars 2011 à 11h32 par La rédaction

COTONOU (AFP)

Des centaines de manifestants ont bloqué la circulation jeudi à Cotonou pour réclamer un report de l'élection présidentielle de dimanche, estimant qu'un très grand nombre d'électeurs n'avaient pas été inscrits.

Ces manifestations sont intervenues alors qu'une délégation de l'ONU, de l'Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) était attendue à Cotonou dans la journée pour "s'enquérir de l'état des préparatifs des élections", selon un communiqué conjoint.

Les manifestants se sont rassemblés à trois intersections de la capitale économique à l'heure de pointe, dans la matinée, scandant "Nous voulons voter!" et empêchant les voitures de circuler, selon des témoins et les organisateurs.

"Le report des élections s'impose sans condition", "évitons au Bénin des crises inutiles", pouvait-on lire sur les pancartes des protestataires qui étaient environ 200 en chaque lieu, selon les organisations de la société civile ayant appelé à manifester.

Opposition et syndicats ont avancé que plus d'un million de votants n'avaient pas été enregistrés dans le nouveau fichier électoral électronique.

Initialement prévu le 27 février, le premier tour a déjà été reporté d'une semaine en raison d'un retard dans la confection de ce fichier qui compte 3,5 millions d'inscrits.

Outre la question de la liste incomplète, de nombreux électeurs ont affirmé n'avoir toujours pas reçu leur carte.Mercredi, un porte-parole de la Commission électorale a concédé qu'il faudrait redoubler d'efforts pour que le processus de distribution s'achève à temps.

La délégation de haut niveau ONU-UA-Cédéao devait s'entretenir "avec les autorités béninoise compétentes" jeudi.

Quatorze candidats sont en lice pour la bataille de dimanche qui se jouera essentiellement entre le président sortant Boni Yayi, élu en 2006, et l'opposant Adrien Houngbédji, qui convoite la présidence depuis vingt ans.