Bénin: port du masque obligatoire dans 12 communes du "cordon sanitaire"

Par AFP

AFRICA RADIO

Le Bénin rend obligatoire le port du masque de protection contre le nouveau coronavirus dans 12 communes dont la capitale économique, Cotonou, a annoncé mardi le gouvernement du petit pays d'Afrique de l'Ouest.

"Dans le but de limiter au mieux l'évolution de la pandémie, le gouvernement a décidé de rendre obligatoire dans les douze communes du cordon sanitaire (...) le port du masque de protection" dès mercredi matin, précise un communiqué gouvernemental.L'obligation est faite de porter le masque "en tous lieux: dans l'administration publique comme privée, dans les réunions, les rencontres dans les marchés, les magasins, les boutiques..." et ce "quel que soit le nombre de personnes présentes".Le gouvernement a recommandé d'acheter les masques en pharmacie, où ils sont subventionnés et vendus à 200 francs CFA l'unité (3 euros).Mais les pharmaciens refusent d'en vendre plus de deux par personne. Conséquence: les entreprises surtout ont du mal à en procurer pour leurs employés.Alors que le port du masque de protection est très utilisé en Asie et de manières diverses en Europe qui en manque beaucoup après avoir cessé de les produire localement comme en France ces dernières années, très peu de pays africains ont jusque-là introduit ce type de mesures. La Côte d'Ivoire en a recommandé l'usage le week-end dernier, mais sans l'imposer. Et le Maroc vient de rendre obligatoire son port dans les lieux publics. Les autorités béninoises ont créé la semaine dernière un "cordon sanitaire" autour de 12 communes du sud du pays dont la capitale économique Cotonou pour les isoler du reste du pays et limiter la propagation du virus.Le Bénin compte 26 cas confirmés et un décès au dernier décompte mardi matin.