Bénin: tirs lacrymogènes de l'armée contre des manifestants

Par AFP

AFRICA RADIO

Des soldats béninois ont fait usage de gaz lacrymogènes jeudi pour disperser des manifestants qui bloquaient la principale route de Save, dans le centre du Bénin, pour protester contre la "confiscation" de l'élection présidentielle de dimanche par le président sortant Patrice Talon, a constaté une journaliste de l'AFP.

Depuis lundi, des protestataires bloquent les routes du nord et du centre du Bénin pour dénoncer l'absence de l'opposition pour ce scrutin qui doit offrir un second mandat au président Talon.