Brazzaville: ouverture du procès Mokoko, la presse tenue à l'écart

AFRICA RADIO

7 mai 2018 à 11h29 par AFP

Le procès du général Mokoko, ex-candidat à la présidentielle de 2016 poursuivi par la justice du Congo-Brazzaville pour "atteinte à la sûreté intérieure de l'État", s'est ouvert lundi devant la Cour criminelle en l'absence des médias tenus à l'écart.