Burkina: 24 morts dans les émeutes contre Compaoré fin octobre

Par La rédaction

Ouagadougou (AFP)

24 personnes sont mortes et 625 ont été blessées au Burkina Faso fin octobre dans les émeutes qui ont provoqué la chute du président Blaise Compaoré, a annoncé mercredi un comité d'experts désigné par le nouveau Premier ministre burkinabè.

Parmi les 24 morts, 19 ont péri du fait de "complications de blessure par balle", "noyade", "asphyxie", "complications de traumatisme et de brûlure grave", a précisé Clarisse Mérindol-Ouoba, chercheuse et présidente du comité.Les cinq autres morts sont des prisonniers décédés à la prison de Ouagadougou, dont trois avaient tenté de s'évader, pendant ces émeutes.