Burkina - Attaque de Solhan : La population sous le choc

7 juin 2021 à 9h20 par Nadir Djennad

AFRICA RADIO

Au Burkina Faso, L'attaque meurtrière menée dans le village de Solhan dans le nord-est du pays a fait 160 morts et une soixantaine de blessés selon un dernier bilan donné hier par les autorités. Le président Roch Marc Christian Kaboré a qualifié cette attaque non revendiquée de "barbare" et a déclaré trois jours de deuil.

 « On est désespéré par rapport à ces attaques »

«  Il n'y a pas assez de mots pour qualifier l'attaque, c'est inouïe ce qui s'est passé » déclare Eric Kinda, porte-parole du Balai citoyen, mouvement de la société civile.

Les Burkinabés appellent le gouvernement à prendre des mesures pour empêcher que de telles attaques ne se reproduisent. ERIC KINDA, porte-parole du Balai Citoyen appelle le gouvernement à changer de stratégie.«  Ce que nous attendons des autorités, c'est de prendre des décisions fermes et opérationnelles pour que la région soit stabilisée, afin que les Burkinabè retrouvent de l'espoir parce qu'aujourd'hui on est désespéré par rapport à ces attaques »