Burkina: l'opposition appelle à "sécuriser les lieux de culte" après une attaque meurtrière contre une église

AFRICA RADIO

18 février 2020 à 16h10 par AFP

L'opposition politique burkinabè a appelé mardi les autorités à "sécuriser les lieux de culte", après une attaque armée qui a fait 24 morts dont plusieurs fidèles d'une église protestante, à Pansi, dans le nord du Burkina Faso.