Burkina : La "victoire" sur le "terrorisme" est "certaine" (Kaboré)

31 décembre 2019 à 21h14 par AFP

AFRICA RADIO

Le président burkinabé Roch Kaboré a assuré mardi que la "victoire" sur le "terrorisme" était "certaine" dans une adresse télévisée à la nation à l'occasion du Nouvel An.

"La victoire du peuple burkinabè sur le terrorisme est certaine parce que nous avons foi en notre unité face à l'adversité, foi en notre détermination inébranlable", a déclaré le président Kaboré, dont le pays est confronté à des attaques jihadistes qui ont fait près 750 morts et 560.000 déplacés depuis 2015. 35 civils et sept soldats ont été tués mardi dernier dans la ville d'Arbinda, dans le nord du pays, l'attaque la plus meurtrière subie par le Burkina Faso depuis le début des violences jihadistes il y a cinq ans."Cette victoire sur le terrorisme ne se fera pas seulement sur le plan militaire. Elle doit être gagnée également sur le plan du développement", a-t-il estimé, soulignant les "efforts" des cinq pays sahéliens alliés contre les groupes jihadistes (Tchad, Niger, Burkina, Mali, Mauritanie) "pour la montée en puissance d'une force militaire conjointe, de concert avec tous nos alliés internationaux, dans la lutte contre le terrorisme et pour le développement au Sahel".Les forces de l'ordre burkinabè ne parviennent pas a enrayer les violences djihadistes, qui se multiplient dans une large partie du Burkina. Le Nord et l'Est du pays sont particulièrement touchés. Ouagadougou, la capitale, a été frappée à trois reprises.Depuis deux mois, les forces de défense et de sécurité burkinabè ont cependant revendiqué une série de succès, affirmant avoir tué une centaine de djihadistes au cours de plusieurs opérations.