Burundi: neuf mineurs morts dans l'effondrement d'une mine de coltan

19 mai 2019 à 9h38 par AFP

AFRICA RADIO

Neuf mineurs ont été tués et une vingtaine blessés dans l'effondrement d'une mine artisanale de coltan dans la province de Kayanza, dans le nord du Burundi, a-t-on appris dimanche de source administrative et auprès de témoins.

La tragédie s'est déroulée vendredi dans une mine située sur la colline de Kivuvu, dans la commune de Kabarore."Le bilan est lourd, au moins neuf personnes ont été tuées et une vingtaine d'autres blessées, dont quatre sont dans un état grave", a annoncé à l'AFP une source administrative locale, qui a requis l'anonymat.Les blessés ont été transportés dans les hôpitaux des environs, notamment à Kayanza, selon la même source.Les fouilles menées par des habitants, les hommes de la sécurité civile et la Croix-Rouge se sont poursuivies jusqu'à samedi soir puis ont été arrêtées."Cette catastrophe est due au fait que la terre était devenue très friable à cause des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région depuis plusieurs jours", a expliqué à l'AFP un témoin, qui a requis l'anonymat par "peur de représailles".La commune de Kabarore, dans la province de Kayanza, est située à 90 km au nord de Bujumbura. Elle regroupe de nombreuses mines artisanales de coltan, cassitérite et wolfram.De tels incidents sont régulièrement signalés dans les mines du Burundi mais le pouvoir interdit systématiquement aux autorités locales de communiquer des détails sous peine de sanctions.