Cacao, crises politico-militaires et musique: la Côte d'Ivoire en trois points

Par AFP

AFRICA RADIO

La Côte d'Ivoire, où le président Alassane Ouattara brigue samedi, dans un climat de forte tension, un troisième mandat controversé, est la première puissance économique d'Afrique de l'Ouest francophone et le premier producteur mondial de cacao, au prix d'une déforestation massive.

L'histoire récente de ce pays est marqué par des crises politico-militaires.

- Cacao et déforestation -

La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao, avec 40% du marché.L'or brun représente 15% du PIB et la moitié des recettes d'exportation.Il fait vivre cinq millions de personnes, selon la Banque mondiale.

Revers de la médaille, le pays a perdu en un demi-siècle la quasi totalité de ses forêts, qui n'occupent plus que deux millions d'hectares contre 16 millions dans les années 1960, à cause du développement des plantations de cacao.

La Côte d'Ivoire est également le premier producteur mondial de noix de cajou, le premier producteur africain de bananes et d'hévéa (caoutchouc), et le troisième producteur africain de coton.

Le secteur minier est dominé par les productions de manganèse et d'or.Le sous-sol recèle aussi du diamant, du fer, du nickel et du cuivre.

L'économie ivoirienne a connu une croissance record depuis une décennie, mais 40% des 25 millions d'habitants vivent encore sous le seuil de pauvreté.

- Crises politico-militaires -

Six ans après le décès du "père de l'indépendance" Félix Houphouët-Boigny, la Côte d'Ivoire connaît son premier coup d'Etat, le 24 décembre 1999.Le général Robert Gueï, surnommé "le Père Noël en treillis", annonce la destitution du président Henri Konan Bédié, qui avait succédé à Houphouët et maintenu au pouvoir le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), parti unique de 1960 à 1990, jusqu'à l'instauration du multipartisme.

M. Bédié avait remporté la présidentielle de 1995, boycottée par l'opposition et marquée par de violentes manifestations de rue.

En octobre 2000 Laurent Gbagbo est élu président, au terme d'un scrutin une nouvelle fois controversé, dont ses principaux adversaires, M. Bédié et Alassane Ouattara, ont été exclus.

Le 19 septembre 2002, une rébellion armée tente de renverser le régime Gbagbo, avant de s'emparer de la moitié nord du pays.La Côte d'Ivoire se retrouve coupée en deux entre un Nord rebelle et un Sud loyaliste.

Le 6 novembre 2004, neuf soldats français sont tués dans un raid loyaliste à Bouaké (centre).Les militaires français détruisent une partie de l'aviation ivoirienne.Des manifestations antifrançaises et des exactions provoquent le départ de plus de 8.000 Français.57 civils ivoiriens sont tués par l'armée française, selon Abidjan.

En octobre-novembre 2010, une présidentielle, reportée six fois depuis 2005, oppose au second tour Laurent Gbagbo à Alassane Ouattara.

Le pays se retrouve avec deux présidents, la commission électorale ayant proclamé la victoire de Ouattara et le Conseil constitutionnel celle de Gbagbo.L'ONU reconnaît la victoire du premier.

En avril 2011, M. Gbagbo est arrêté après plus de quatre mois d'affrontements, qui ont fait plus de 3.000 morts. Il a depuis été acquitté en première instance de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale et attend un éventuel procès en appel.

En octobre 2015 Alassane Ouattara est réélu face à une opposition morcelée.

En 2020, il renonce initialement à briguer un troisième mandat, mais décide finalement de se représenter après le décès soudain de son dauphin, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.Sa candidature provoque des manifestations meurtrières qui font une trentaine de morts, laissant craindre une escalade de la violence.

- Musique et football -

La Côte d'Ivoire est une des grandes patries du reggae, avec la star internationale Alpha Blondy, mais aussi Tiken Jah Fakoly et Ismaël Isaac.

Le pays a vu naître deux genres musicaux qui se sont exportés en Afrique et dans la diaspora ivoirienne: le zouglou dans les années 1990, dont le groupe phare est Magic System, puis le coupé-décalé dans les années 2000, toujours populaire dans les "maquis" (bars-restaurants en plein air) d'Abidjan. 

Doug Saga, le créateur du coupé-décalé, est mort précocement, de même que DJ Arafat, star des années 2010, décédé accidentellement en 2019.

Le football est le sport roi en Côte d'Ivoire.Didier Drogba, Serge Aurier, Yaya Touré, Gervinho, les frères Bonaventure et Salomon Kalou, ont joué ou jouent encore dans les grands championnats européens. 

Marie-Josée Ta Lou et Muriel Ahouré se distinguent en sprint.

Cheik Cissé a remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rio en 2016.