CAN 2012 : Et soudain, le Soudan !

Par La rédaction

Dans un stade du Nuevo Estadio de Malabo désespérément vide, l'Angola n'a pas fait le boulot face à une surprenante équipe du Soudan (2-2). Avec des buts marqués en début de chaque mi-temps, les Antilopes Noires sont tombées dans la facilité face à des Crocodiles du Nil bien en place. A l'image de la Libye, le Soudan peut toujours croire en sa bonne étoile. L'Angola, avec 4 points en deux matches fait finalement une bonne opération au vu de son match sur courant alternatif. Les Soudanais tiennent, eux, leur match-référence.

Si le coup d'envoi a été retardé par un problème de... chaussettes de Gilberto, les Angolais n'ont eu pas perdu de temps. Dès le coup d'envoi, Lito Vidigal avait choisi de faire évoluer son équipe dans son 4-4-2 offensif qui devait mettre en valeur la qualité offensive de son équipe. Alors que l'entame de match était équilibrée, la récupération dans les pieds d'un défenseur soudanais, était conclue de la plus belle des manières par l'incontournable Manucho, qui croisait bien sa frappe aux 16 mètres (5e). En position idéale, les Palancas Negras pouvaient alors procéder par contre tout en affichant une maîtrise certaine. Ainsi à la 17e, les Angolais (...)

> Lire la suite