CAN 2012-Tunisie : La révolution comme motivation

Par La rédaction

Les Aigles de Carthage joueront pour tout un pays. La Tunisie, qui se remet doucement des événements qui ont marqué la fin de l'année 2010, compte sur ses internationaux pour redresser la tête. Et Sami Trabelsi, le sélectionneur national, en est sûr : "On peut aller très très loin."

La Révolution de Jasmin est passée par là mais le ballon tourne toujours rond en Tunisie. La preuve ? Les Aigles de Carthage ont peut-être bataillé pour se qualifier mais ils disputeront, avec la CAN 2012, leur dixième Coupe d'Afrique consécutive. Si l'expédition angolaise reste un échec, les Tunisiens ont tout de même atteint la finale de la compétition à deux reprises depuis 1994 (pour une victoire en 2004) et chuté en quarts de finale par trois fois. Sami Trabelsi, l'actuel sélectionneur, a fait partie des campagnes précédentes et croit en ses chances au Gabon et en Guinée équatoriale. "On a un bon groupe avec un bon état d'esprit et de la solidarité. Il y a (...)

> Lire la suite