Canal de Suez: Smit Salvage espère un déblocage la semaine prochaine

Par AFP

AFRICA RADIO

Le porte-conteneur géant qui obstrue depuis mardi le canal de Suez pourrait être dégagé "en début de semaine prochaine", a déclaré le directeur exécutif de Royal Boskalis, maison-mère de la société néerlandaise mandatée pour aider à la tâche.

"Avec les navires que nous aurons sur place d'ici là, les sols que nous avons déjà pu draguer et la marée haute, cela sera, espérons-le, suffisant pour pouvoir dégager le navire en début de semaine prochaine", a indiqué Peter Berdowski, interrogé lors d'un talk-show sur la télévision publique néerlandaise vendredi soir.Si cela ne suffit pas, il faudra procéder à l'enlèvement de conteneurs pour alléger le navire, a prévenu M. Berdowski, une solution qui prendrait bien plus de temps."Nous sommes déjà en train d'installer une grue, sur terre", a-t-il précisé dans le talk-show Nieuwsuur."Cela nous permettra de retirer éventuellement tous les conteneurs du pont avant, ce qui pourrait impliquer des centaines de conteneurs", a-t-il poursuivi.La société Smit Salvage, mandatée pour le "sauvetage" de l'Ever Given, se montre ainsi plus prudente que le président de Shoei Kisen, propriétaire du porte-conteneurs, qui dit avoir bon espoir que le navire soit débloqué dès samedi soir.Depuis mercredi, l'Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA) tente de dégager ce navire de plus de 220.000 tonnes et d'une longueur équivalente à quatre terrains de football, coincé dans le sud du canal, à quelques kilomètres de la ville de Suez.cvo/at