Centrafrique: 30 morts dans des heurts entre miliciens et ex-rebelles

Par La rédaction

Bangui (AFP)

Au moins 30 personnes, dont une majorité de civils, ont été tuées mardi dans des affrontements entre miliciens anti-balaka et ex-rebelles Séléka dans la région de Dékoa, à 300 km au nord de Bangui, a-t-on appris auprès de la gendarmerie locale mercredi.

"Au moins trente personnes, en majorité des civils, ont été tuées et plus d'une dizaine d'autres blessées mardi dans des affrontements" à Dékoa, entre milices essentiellement chrétiennes anti-balaka et ex-rebelles Séléka, majoritairement musulmans, selon une source de la gendarmerie locale.