Centrafrique: affrontements meurtriers entre militaires et rebelles tchadiens

Par La rédaction

BANGUI (AFP) - (AFP)

De "violents affrontements", faisant plusieurs morts, ont eu lieu lundi en Centrafrique entre l'armée tchadienne, soutenue par des militaires centrafricains, et la rébellion tchadienne du Front populaire pour le rassemblement (FPR), a appris mercredi l'AFP de sources concordantes.

"Des éléments de l'armée tchadienne ont lancé lundi une attaque contre les positions des rebelles du FPR du (chef rebelle) Baba Laddé dans la région de Kaga Bandoro (centre-nord)", a affirmé à l'AFP une source militaire centrafricaine à Kabo (centre nord), évoquant "des morts".

"Pour le moment il est difficile d'avancer un bilan.Selon des informations non encore confirmées, les dégâts humains et matériels seraient importants du côté du FPR.Il y aurait eu quatre morts dans les rangs des FACA" (Forces armées centrafricaines), a ajouté cette source.

"Les opérations sont menées conjointement avec les forces armées centrafricaines", selon cette source.

Un haut officier tchadien a pour sa part confié à l'AFP: "Nous avons détruit complètement le poste de commandement de Baba Laddé.Il est en fuite, et les militaires sont à sa recherche pour le capturer.Les opérations se poursuivent en ce moment (mercredi)".

"L'armée tchadienne a déployé des gros moyens pour nettoyer la zone", a ajouté la même source.

Une autre source militaire a parlé "de morts" au sein de l'armée tchadienne au cours de cette opération.Une vingtaine de blessés de l'armée tchadienne ont été admis à l'hôpital de Sarh (Tchad, prés de la frontière), de source hospitalière tchadienne.