Centrafrique/ : au moins six morts lors d'une attaque dans le centre

Par La rédaction

BANGUI (AFP) - (AFP)

Au moins six personnes, dont un sous-préfet, ont été tuées samedi près de Bria, dans le centre de la Centrafrique, lors d'une attaque de rebelles contre un véhicule transportant des éléments de l'UFDR (ex-rébellion) et des civils, a-t-on appris auprès d'une source militaire à Bria dimanche soir.

"Un véhicule ayant à son bord des ex rebelles de l'UFDR (Union des forces démocratiques pour le rassemblement) et des civils, dont le sous-préfet de Ouadda (centre), a été attaqué à la roquette à une trentaine de kilomètres de Bria par des hommes de la CPJP (Convention des patriotes pour la justice et la paix, rébellion).Au moins six personnes, parmi lesquelles le sous-préfet de Ouadda, ont été tuées et plusieurs autres blessées", a déclaré la source militaire à l'AFP.

"Les corps des victimes en très mauvais état, y compris celui du sous-préfet de Ouadda, ont été enterrés dans un village proche de Bria.Et c'est après midi que les blessés ont pu être acheminés à Bria par un groupe d'hommes de l'UFDR", a précisé la source.

Il s'agit de la première attaque depuis les violents combats entre ces deux mouvements armés rivaux centrafricains dans la ville de Bria, qui avaient fait 43 morts entre le 11 et le 18 septembre.

Les deux camps sont constitués de membres d'ethnies rivales -- Ronga pour la CPJP, Goula pour l'UFDR -- en conflit depuis plusieurs années notamment pour le contrôle de l'activité diamantifère dans la région de Bria.