Combats dans la région frontalière du nord de la Somalie

Par AFP

AFRICA RADIO

Des forces rivales de deux régions du nord de la Somalie, qui revendiquent chacune l'indépendance, se sont affrontées mardi lors de combats qui ont provoqué des pertes, ont annoncé des responsables.

Les militaires de la république autoproclamée du Somaliland et l'Etat semi-autonome du Puntland ont échangé des tirs dans une région désertique.Chaque camp a subi des pertes, a accusé l'autre d'avoir commencé les hostilités et a revendiqué la victoire lors des affrontements, qui constituent une reprise des tensions anciennes entre les deux voisins.Les combats ont eu lieu près du village de Tukaraq, entre la ville de Las Anod (Somaliland) et la ville de Garowe (Puntland), dans la région disputée de Sool, une zone revendiquée par les deux Etats."Ils ont attaqué nos positions à partir de deux directions ce matin (mardi) mais nous les avons vaincus," a déclaré le général Nuh Ismail Tani, commandant des forces armées du Somaliland.Le ministre de l'Information du Puntland, Abdi Hersi Ali, a tenu des propos similaires: "Les forces du Puntland ont été attaquées ce matin par les forces du Somaliland et les forces du Somaliland ont été défaites".Selon un ancien, Abdulahi Moalim Farah, les combats ont été les plus intenses depuis plusieurs mois et des dizaines de soldats ont été tués."Nous n'avons pas encore d'informations exactes, mais nous avons entendu dire que près de 30 soldats des deux camps ont été tués. Davantage encore ont été blessés," a-t-il témoigné.