Conférence de presse sur les relations sino-africaines

Par La rédaction

Aujourd'hui, Mardi 20 Septembre a eu lieu la conférence de presse au sujet du nouveau livre « La Chine et l'Afrique, un nouveau partenariat pour le développement ? ». Celle-ci s'est déroulée au Centre d'Accueil de la Presse Etrangère (CAPE) entre 14h et 15h.Etaient présent, Mthuli Ncube, économiste en chef et vice-président de la Banque africaine de développement (BAD), Richard Schiere, économiste à la BAD et un des auteurs du livre ainsi que Pénélope Pontet, chargé de la communication de la BAD. Ces deux économistes nous ont expliqué les principaux angles abordés dans le livre.Les grands points abordés :�?�La compréhension des relations sino-africaines.�?�L'investissement des Chinois en Afrique. La Chine porte beaucoup d'intérêt aux ressources naturelles de certains pays d'Afrique et joue un rôle de fournisseur de financement et de savoir-faire important en contre partie. La plupart des investissements des Chinois sont liées aux industries extractives et aux infrastructures, ce qui permet aux africains d'améliorer les capacités manufacturières de plusieurs pays africains.�?�Possibilités de commerce en Afrique qui n'est pas assez exploitées par les Africains. Il y a beaucoup de Chinois qui l'ont compris et qui ouvrent de petits commerces.�?�Flux commerciaux atteignant 93 milliards de dollars, 8 fois plus qu'il y a dix ans. Le pétrole est la ressource le plus exporté (trois quarts des exportations).�?�L'Europe et les Etats-Unis en Afrique, depuis les relations sino-africaines. Ils ne perdent pas d'impact face aux Chinois, ils sont toujours très présent et plus important dans les échanges commerciaux avec l'Afrique. �?�L'avenir de ce partenariat est prometteur, même si les flux commerciaux n'augmenteront plus autant.Faty