Congo : la directrice de l'Unesco inaugure une chaîne web éducative à Brazzaville

Par la rédaction Africa Radio

AFRICA RADIO

La directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, Audrey Azoulay, est en visite à Brazzaville. Elle a inauguré mercredi une chaîne web éducative à Brazzaville avant de se rendre ce jeudi à Kinshasa.

Cette visite organisée au lendemain de la rentrée des classes, qui a concerné 1,3 million d'élèves à travers le Congo, est destinée à soutenir le système éducatif congolais face à la pandémie de coronavirus. Au lycée de la Révolution, situé dans un quartier populaire de Brazzaville, Mme Azoulay a inauguré la première chaîne web éducative, baptisée EADTV (Enseignement à domicile Télévision), développée avec le soutien de l'Unesco.

"En tant que plateforme d'hébergement et de diffusion, cette chaîne utilise les réseaux sociaux pour diffuser les cours en audiovisuel, mais aussi des documents, émissions et informations à caractère éducatif", a déclaré Anatole Collinet Makosso, ministre de l'Enseignement primaire et secondaire."Le plateau technique comprend un studio pour la diffusion en direct et un plateau pour la diffusion en différé", ajouté M. Makosso.

La patronne de l'Unesco s'est félicitée de cette initiative, tout en soulignant que de nombreux enfants ne pouvaient y avoir accès. "L'internet, il y a plus d'un enfant sur deux qui n'y a pas accès dans le monde. On ne peut pas se limiter seulement à l'enseignement à distance par internet", a rappelé Mme Azoulay, qui a ensuite rencontré le président congolais Denis Sassou Nguesso. La directrice générale de l'Unesco se rendra jeudi dans la ville voisine de Kinshasa, en République démocratique du Congo.