Congo-Le Roy : "Se qualifier pour la CAN 2015"

Par La rédaction



Après le Cameroun (deux fois), le Sénégal, la RDC (deux fois) et le Ghana, vous voilà à Brazzaville... Je considère que je suis un privilégié, je fête presque mes 30 ans d'Afrique, je suis arrivé en 1985 au Cameroun... Vous êtes à jamais le "sorcier blanc". Quel est votre lien avec l'Afrique ? C'est un continent à la fois fatiguant et fascinant. Il n'y a pas un peuple africain mais des peuples. C'est l'anti-discours de Dakar (de l'ex-président français Nicolas Sarkozy, ndlr), ils s'inscrivent dans l'histoire et ont une mémoire extraordinaire. La gentillesse de ce continent à mon égard a toujours été absolument incroyable. Mais (...)

> Lire la suite