Coronavirus au Sénégal: les partisans d'un chef religieux vandalisent le siège d'un journal

AFRICA RADIO

3 août 2020 à 17h39 par AFP

Le siège du quotidien sénégalais Les Echos a été vandalisé lundi par des partisans d'un chef musulman et dirigeant de parti politique, qui reprochaient à sa rédaction d'avoir affirmé que ce dernier avait été testé positif au coronavirus, a appris l'AFP auprès de ce journal.