Côte d'Ivoire: l'UE lève ses dernières sanctions à l'encontre d'entreprises ivoiriennes

Par La rédaction

BRUXELLES (AFP) - (AFP)

L'Union européenne a levé lundi les restrictions imposées aux trois dernières entités ivoiriennes faisant l'objet d'un gel des avoirs, dont la télévision ivoirienne RTI, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Les 27 pays de l'UE ont "décidé ce jour de lever les restrictions imposées aux trois dernières entités de Côte d'Ivoire faisant l'objet d'un gel des avoirs décrété par l'UE, afin de soutenir le redressement économique de ce pays", précise le communiqué.

Outre la RTI (Radiodiffusion Télévision ivoirienne), la levée des sanctions concerne l'Association des producteurs de caoutchouc naturel de Côte d'Ivoire (APROCANCI) et la Société de gestion du patrimoine de l'électricité (SOGEPE).

Ces dernières semaines, l'UE avait déjà levé les sanctions qui pesaient sur dix autres entreprises ivoiriennes.

Les sanctions imposées début 2011 par l'Union européenne au régime de l'ex-président Laurent Gbagbo visaient à l'asphyxier et à le forcer à céder le pouvoir.

M. Gbagbo a été arrêté le 11 avril par les forces du président Alassane Ouattara, appuyées par la France et l'ONU après une guerre de dix jours dans Abidjan et près de cinq mois de crise post-électorale dans cette ancienne colonie française.