Côte d'Ivoire : la Chine veut connecter 10.000 villages africains à la télévision par satellite

24 octobre 2019 à 18h58 par La rédaction

AFRICA RADIO

La Chine a lancé, jeudi à Abidjan, un projet visant à connecter 500 villages ivoiriens à la télévision par satellite et vise à terme 10.000 villages africains dans 20 pays afin de permettre aux population des zones rurales de recevoir la télévision.

"Cette initiative s'inscrit dans le cadre des dix programmes prioritaires de coopération destinés à stimuler la coopération entre la Chine et l'Afrique sur une période de quatre années", a déclaré l'ambassadeur de Chine à Abidjan, Wan Li, lors de la cérémonie.

Le programme avait été annoncé en 2015 à Johannesburg par le président chinois Xi Jinping, lors du forum sur la coopération Chine-Afrique, a-t-il rappelé."Ce projet va contribuer de façon effective et significative à réduire la fracture numérique", a salué de son côté le ministre ivoirien de la Communication, Sidi Tiémoko Touré.

Le projet TV 10.000 villages va sélectionner en priorité les villages comptant 100 foyers qui bénéficieront chacun de deux systèmes de télévision par projecteur avec une alimentation solaire, d'une télévision numérique et de paraboles satellitaires.Le groupe chinois Startimes a été choisi pour piloter ce projet. Le groupe affirme avoir investi 700 millions de dollars en Afrique en 2018.

La Chine, troisième partenaire commercial de la Côte d'Ivoire, a ouvert en 2017 sa première Chambre de commerce des entreprises chinoises en Côte d'Ivoire (CCEC).

La CCEC compte environ 40 entreprises engagées dans la construction de l'alimentation en eau potable d'Abidjan, l'extension du port d'Abidjan, le stade olympique en construction à Ebimpé (près d'Abidjan), la vidéo-protection de la ville d'Abidjan, l'extension du réseau électrique et le réseau haut débit à fibre optique. Les échanges entre les deux pays ont progressé de 800% entre 2014 et 2016.