Côte d'Ivoire: le HCR craint jusqu'à un million de déplacés

25 mars 2011 à 11h39 par La rédaction

GENEVE (AFP)

Jusqu'à un million de personnes pourraient être déplacées en Côte d'Ivoire en raison des violences et par crainte d'une guerre civile, a estimé vendredi le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

"Il y a une insécurité grandissante à Abidjan en Côte d'Ivoire et nous assistons à une augmentation brusque de déplacements", a expliqué une porte-parole du HCR, Melissa Fleming, lors d'un point de presse.

"Selon nos estimations, il pourrait y avoir jusqu'à un million de personnes rien qu'à Abidjan qui ont été déplacées", a-t-elle ajouté.

Les personnes fuient leur maisons pour d'autres régions plus sûres du pays en raison des "craintes de guerre", a-t-elle encore souligné.

La Côte d'Ivoire traverse depuis plusieurs mois une grave crise politique née de la présidentielle de novembre 2010.Le président sortant Laurent Gbagbo refuse de céder la place au président internationalement reconnu Alassane Ouattara, suscitant une tension croissante dans le pays et la crainte d'une nouvelle guerre civile.

Selon l'ONU, plus de 460 personnes ont été tuées depuis début décembre.