Covax: Pakistan, Nigeria, Indonésie, et Bangladesh dans le club des 10 millions de doses

Par AFP

AFRICA RADIO

Le Pakistan, le Nigeria, l'Indonésie et le Bangladesh recevront chacun plus de 10 millions de doses de vaccins contre le Covid gratuits d'ici à juin, selon les derniers chiffres mis à jour du système Covax, publiés mardi.

Le système mis en place pour essayer d'assurer un accès équitable aux vaccins a commencé la distribution seulement la semaine dernière, alors que les campagnes de vaccination dans nombre de pays riches, qui se sont procurés leurs propres doses, ont débuté fin décembre. Le Ghana a été le premier à recevoir son lot de doses AstraZeneca-Oxford, fabriquées en Inde et acheminées grâce au système Covax mercredi.Mardi, c'est le Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique, qui a reçu une première livraison de près de quatre millions de doses, tout comme l'Angola, la République démocratique du Congo et le Cambodge. La Corée du Sud et la Colombie ont elles aussi reçu les premiers lots.Quelque 237 millions de doses Astrazeneca-Oxford, fabriquées en Corée du Sud et par le Serum Institute of India vont être livrées, grâce à une opération logistique sans précédent, d'ici la fin mai dans 142 pays.A cela viendront s'ajouter 1,2 million de doses du vaccin Pfizer-BioNTech, qui exige une chaîne du froid, à températures très basses.L'Alliance du Vaccin (Gavi) co-pilote avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (Cepi), le dispositif Covax.Le système est ouvert à tous les pays, mais pour 92 d'entre eux -les plus démunis- les vaccins sont financés par des dons et remis gratuitement. L'objectif est de pouvoir vacciner jusqu'à 27% de leur population d'ici la fin 2021."Notre but est de protéger le plus de monde possible", a souligné Seth Berkley, le président de Gavi lors d'un point de presse.Pour l'heure, les quantité disponibles sont encore limitées, aussi parce que les pays qui en ont les moyens contournent le système Covax pour se fournir directement, sous la pression de leur opinion publique. Un travail de sape dénoncé par le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.- Le club des 5 -Avec 14,64 millions de doses le Pakistan, le Nigeria (13,656 millions), l'Indonésie (11,701 millions), le Bangladesh (10,908 millions) et le Brésil (9,122 millions) sont les 5 plus importants récipiendaires sur la liste finalisée.L'Inde prendra la tête une fois que tous les obstacles à la livraison des vaccins auront été levés. Pour prétendre aux livraisons, les pays doivent présenter un plan détaillé de vaccination de la population qui doit être visé par l'OMS.Seuls les vaccins que l'organisation internationale a homologués peuvent être distribués par Covax. Pour l'heure seul le vaccin d'AstrasZeneca-Oxford et Pfizer-BioNTech ont obtenu le précieux sésame. Covax a conclu un pré-accord, il y a peu avec l'américain Novavax et les partenaires du Covax mettent aussi beaucoup d'espoir dans la vaccin de Johnson and Johnson, qui vient d'être autorisé aux Etats-Unis. Contrairement aux autres il ne nécessite qu'une seule injection et le laboratoire américain a promis 500 millions de doses à Covax.Sanofi-GSK ont aussi signé pour 200 milions de doses, mais le développement de ce vaccin a pris du retard et Sanofi vient de rpendre les essais clinique de phase 2.