Covid-19: don américain de 1,2 millions de vaccins à la Côte d'Ivoire

21 août 2021 à 10h30 par AFP

AFRICA RADIO

La Côte d'Ivoire a réceptionné 1,2 millions de doses de vaccin Pfizer offert par les Etats-Unis pour lutter contre le covid-19, alors que le pays connait une hausse sensible des contamination ces dernières semaines, a annoncé samedi le ministère ivoirien de la Santé.

Les doses de vaccin sont arrivées vendredi soir à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, via le système Covax qui vise à fournir des vaccins anti-Covid à 20% de la population de près de 200 pays et territoires participants."Les États-Unis sont heureux de soutenir le gouvernement de la Côte d'Ivoire dans sa lutte contre cette pandémie (...) et pour ses grands efforts en vue de freiner la transmission et vacciner les populations" a déclaré son ambassadeur à Abidjan, Richard Bell, dans un communiqué.Jeudi, le président ivoirien Alassane Ouattara, 79 ans, est sorti d'un confinement de deux semaines au cours duquel il a été testé positif au Covid-19, puis négatif, a annoncé la présidence dans un communiqué.La Côte d'Ivoire espère pouvoir vacciner 60% de sa population adulte contre le Covid-19 d'ici à la fin de l'année, avait déclaré fin juillet le porte-parole du gouvernement, voulant accélérer dans ce domaine où de nombreux pays d'Afrique sont en retard, faute de doses disponibles."L'objectif à terme est d'atteindre 60% de la population de 18 ans et plus, avec une cible d'un million de personnes à vacciner par mois", soit sept millions d'individus à la fin de l'année, avait expliqué Amadou Coulibaly.Pour le moment, l'Afrique dépend principalement du mécanisme international Covax et de dons, qui arrivent au compte-gouttes.Il comporte un mécanisme de financement qui permet à 92 nations ayant un niveau de développement économique faible ou moyen d'avoir accès gratuitement aux vaccins.La Côte d'Ivoire, pays d'environ 25 millions d'habitants, est relativement peu touchée par le virus, mais, selon les chiffres officiels, il a été noté une hausse sensible des cas de contamination ces dernières semaines.Vendredi, 331 nouveaux cas ont été enregistrés, portant à 53.247 le nombre de cas confirmés dont 380 mortels depuis le début de la pandémie en 2020, selon le ministère de la Santé.