Côye d'Ivoire: décès du chanteur NST Cophie's

8 mars 2020 à 16h38 par AFP

AFRICA RADIO

Le chanteur ivoirien NST Cophie's, vedette de la musique africaine dans les années 1980 et 1990, auteur du tube "Zogoda Nzué" est décédé dimanche à New York à l'âge de 55 ans, a annoncé à l'AFP son petit frère Dr Djan Kouadio.

"Il est décédé dimanche à New York où il vivait avec son épouse", a affirmé le Dr Kouadio. NST Cophie's avait connu un énorme succès avec "Zogoda Nzue" (Miel et Eau), un tube entendu dans toute l'Afrique francophone en 1993. "Il avait lancé avec la chanson une mode vestimentaire rouge et noire qui a marqué", souligne son frère. "On retient aussi sa chanson Faya Largeau en hommage à ce qui se passait au Tchad à l'époque", rappelle son frère. Entre 1978 et 1987, le Tchad, soutenu par la France, et la Libye se sont affrontés dans le nord du Tchad notamment pour le contrôle de la bande d'Aouzou, au nord de Faya Largeau."Son nom d'artiste provenait des lettres de son prénom +Ernest+ et de son nom +Koffi+", a expliqué le Dr Kouadio, évoquant aussi son premier succès "Mon'da" (1982) en hommage à leur grand-mère.