Darfour: des dizaines de morts dans une attaque de l'armée

3 septembre 2010 à 10h07 par La rédaction

KHARTOUM (AFP)

Un mouvement rebelle du Darfour a affirmé vendredi que l'armée soudanaise avait tué des dizaines de personnes lors d'une attaque dans cette région troublée de l'ouest du Soudan, ce qu'un porte-parole militaire a nié.

"Jeudi, de 14H00 (11H00 GMT) jusqu'à la tombée de la nuit, l'armée a attaqué la région de Tabra, dans le sud-est de Jebel Marra (nord du Darfour), et l'attaque se poursuit ce matin", a affirmé à l'AFP un porte-parole de l'Armée/Mouvement de libération du Soudan (SLA/M), Ibrahim al-Helou.

"Soixante-quatorze personnes ont été tuées et 152 blessées, en majorité des civils", a-t-il ajouté.

Ce mouvement est mené par Abdelwahid Nour, qui vit en exil à Paris.

Joint par l'AFP, un porte-parole de l'armée a nié que des violences aient eu lieu.

"Ce sont des propos sans fondement, il n'y a eu aucun accrochage entre eux et nous", a déclaré Sawarmi Khaled Saad.

La force de maintien de la paix ONU-Union africaine au Darfour (Minuad) n'était pas joignable dans l'immédiat.