Dernière ligne droite avant la présidentielle au Burkina Faso, la sécurité première des préoccupations

AFRICA RADIO

16 novembre 2020 à 6h48 par AFP

"On veut le changement!", lance Marcelin Sandwidi en fanfaronnant devant ses amis sous le soleil avant un meeting de l'opposition à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso en pleine campagne pour la présidentielle et les législatives du 22 novembre.