Dépêches AFP

Des centaines de Soudanais manifestent au Darfour

03 juillet 2020 à 20h00 Par AFP
Des centaines de Soudanais ont manifesté vendredi lors d'un sit-in dans l'Etat du Darfour-Centre (ouest), appelant le gouvernement à assurer la sécurité de leurs propriétés après plusieurs meurtres et pillages, selon des témoins. La semaine dernière, des hommes armés non identifiés ont tué trois agriculteurs près de la ville de Nertiti, située au Darfour-Centre, provoquant la colère des habitants qui dénoncent l'insécurité sévissant dans la région."Nous sommes ici depuis quatre jours et nous continuerons de manifester jusqu'à ce que nos demandes soient satisfaites", a affirmé à l'AFP Adam Haroun, l'un des manifestants installés devant des bâtiments gouvernementaux à Nertiti.Mohamed Eissa, un autre protestataire, a dénoncé l'inaction des forces de sécurité, affirmant qu'"ils n'assument pas leur rôle pour protéger la région des gangs".Le Premier ministre soudanais Abdallah Hamdok a affirmé vendredi qu'une délégation gouvernementale visiterait la région pour répondre aux demandes des manifestants."Les revendications de notre peuple à Nertiti au Darfour-Centre sont justes et légitimes", a estimé le Premier ministre sur Twitter.Selon l'ONU, le conflit au Darfour entre forces gouvernementales et rebelles --issus de minorités ethniques s'estimant marginalisées par le pouvoir central du président d'alors, Omar el-Béchir--, a fait depuis 2003 environ 300.000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés.M. Béchir a été destitué en avril 2019 par l'armée après des mois de manifestations massives.En prison depuis décembre pour corruption, l'ex-président et plusieurs anciens responsables sont sous le coup de mandats d'arrêts internationaux pour "crimes de guerre", "génocide" ou "épuration ethnique" au Darfour.ab-mz/on/all