Deux Casques bleus tués dans le nord du Mali par un des leurs

Par La rédaction

Bamako (AFP)

Deux Casques bleus de l'ONU au Mali ont été tués samedi soir et un troisième été blessé par un de leurs camarades, a annoncé dimanche la Mission de l'ONU dans le pays (Minusma), moins de trois semaines après un incident similaire.

"Hier (samedi) vers 19H00 (même heure GMT) un tragique incident s'est déroulé dans le camp de la Minusma à Tessalit, région de Kidal, lorsqu'un Casque bleu a tiré sur trois de ses collègues.Deux morts sont à déplorer, un autre a été légèrement blessé", selon un communiqué de la Minusma, qui ne précise pas leur nationalité.