Ebola en RDC: 2 personnes infectées interceptées au cours d'un voyage

28 octobre 2019 à 5h57 par AFP

AFRICA RADIO

Deux personnes porteuses du virus Ebola mais ne présentant aucun symptôme de la maladie ont été interceptées alors qu'elles se rendaient dans un carrefour commercial de plus d'un million d'habitants de l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris lundi de source sanitaire.

"Deux contacts à haut risque, âgés de 25 et 24 ans et non vaccinés, ont été interceptés" au point de contrôle de Maboya dans le territoire de Beni (Nord-Kivu, est), affirme le bulletin quotidien du ministère de la Santé sur l'évolution d'Ebola daté de samedi."Ils sont venus de Kabasha et se rendaient à Butembo. Tous les deux étaient asymptomatiques lors de leur interception. Ils ont été remis à l'équipe de surveillance", ajoute le bulletin.Par ailleurs, "les activités au point de contrôle (PoC) de Maboya à Beni dans la province du Nord-Kivu ont été perturbées suite à l'incursion d'un groupe armé" vendredi, indiquent les autorités congolaises.Depuis la déclaration de l'épidémie le 1er août 2018, il y a eu au total 2.180 décès d'Ebola en RDC. C'est la dixième épidémie d'Ebola sur le sol congolais depuis 1976. Après évaluation, l'OMS a maintenu l'épidémie en cours en RDC comme une urgence sanitaire mondiale.Le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux 111 points de contrôle sanitaire mis en place par les autorités sanitaires est de 110.018.610 au 22 octobre. Ces PoC sont situés dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l'épidémie dans les pays voisins, selon les autorités sanitaires.